Antongona : quand l’histoire rencontre la géographie

Antongona : quand l’histoire rencontre la géographie

Antongona est une montagne rocheuse située à moins d’une heure de la capitale. Site naturel fortifié de fossés, l’entrée est protégée par sept portes. Tout a été étudié pour gêner l’attaquant dans sa course et son désir d’invasion. Ainsi, sur les deux premières portes, il fallait inciter l’ennemi à ne plus utiliser son bouclier tenu dans sa main gauche et donc à ne plus se protéger des coups de sagaies des gardes.

Si tout cela est de l’histoire ancienne, les paysages sont bien contemporains. Le Rova d’Antongona est une excursion superbe où s’offre aux regards une grande partie du verdoyant Imerina.

Dans ce paysage collinaire, le Rova domine l’ensemble du décor. Le site raconte le passé du royaume, ses stratégies de protection à travers les vestiges de ses bâtisses parmi lesquelles, les murailles anciennes, les deux cases royales construites sur le modèle de celles du roi Andrianampoinimerina et le tombeau du roi Andriambaoka. Le site est grandiose et chargé de mystères. Un proverbe, « efa ho lava ny afon’Antongona » (on en a assez des feux d’Antongona), rappelle l’histoire du village. 

Antongona : quand l’histoire rencontre la géographie

Obsédés et anxieux des attaques vazimba et sakalava, les habitants du village, abusèrent des signaux de détresse par le feu auprès des villages voisins. Souvent, les habitants accouraient à leur secours et repartaient trompés et déçus. Tant et si bien qu’un jour ils ne vinrent plus et que le village, envahi d’ennemis, fut pris.

Cet article a été présenté dans Prime Magazine Mai 2018

Infos pratiques

date_range

Quand y aller?

La visite du site d’Antongona est possible en toute saison. Les pluies sont plus nombreuses entre novembre et avril.

directions

Comment s’y rendre?

Le site d’Antongona se situe à 36 km à l’ouest du centre-ville, en empruntant la route nationale N°1. Il se trouve sur le côté droit de la route, à l’entrée de la ville d’Imerintsiatosika. Liaisons internationales avec Antananarivo avec Air Madagascar. Depuis l’aéroport international d’Ivato, prenez la route digue jusqu’au rond point d’Anosizato pour rejoindre ensuite la RN1. Mais pour savourer la vue panoramique sur Avaradrano et Antananarivo, il faudra marcher 7 km jusqu’au sommet de la colline.

hotel

Où se loger?

Vous pouvez séjourner au « Green Ressort Vontovorona », situé à proximité du site d’Antonogona ou bien continuer la route jusqu’à Ampefy et réserver ainsi vos chambres à l’hôtel « La Chaumière d’Itasy » ou encore à l’hôtel « La Terrasse ». Toutefois, si vous voulez dormir à Tana, les hôtels « Colbert », « Le Louvre » ou « La Ribaudière » vous réservent un très bon service.

restaurant

Où manger?

Appréciez les plats à base de Tilapia, un poisson d’eau douce, une spécialité régionale à déguster au « Petit Manoir Rouge » ou bien à l’auberge « La Tapia ».

local_see

Que voir?

Outre le côté « sportif » de la visite et son intérêt historique, (ne pas oublier de faire un tour par le musée), il est intéressant de faire un crochet par Ampefy, à proximité, et de visiter l’îlot de la vierge et la chute de la Lily. Un pique-nique ou un barbecue seraient même une bonne idée…

Prime Magazine Madagascar 2018 | All Rights Reserved